La Solidarité responsable, plus que jamais !

 

Il y a déjà plus de 30 ans, poussé par la nécessité d’une reconversion socio-économique, Chapelle-lez-Herlaimont s’est donné une identité sociale forte qui allait faire de la Solidarité, sa « marque de fabrique ».
Véritable « Village gaulois » de l’action politique, Chapelle et les différentes équipes qui se sont succédées aux commandes de la commune, ont créé ou développé des institutions, des organisations dont l’objectif était et reste le maintien d’une Cohésion sociale forte.

Avec beaucoup de persévérance, de créativité et en actionnant les mécanismes de solidarité nécessaires, l’entité dispose aujourd’hui de l’essentiel des moyens pour assurer son développement local.

En 2001, en rédigeant le projet d’entreprise « Proxemia », ses fondateurs, dont Patrick Moriau, ont tracé les grandes lignes de ce que pouvait devenir l’économie sociale « à la sauce chapelloise ».

Une économie sociale d’insertion, afin de créer des emplois pour tous, une économie sociale de redistribution, pour investir durablement sur notre territoire et une économie sociale d’innovation pour faire comme « nulle part ailleurs ».

Proxemia est un « projet politique » parce qu’il s’inscrit dans cet objectif global de (re)développement évoqué ci-dessus. Mais c’est surtout un projet idéologique qui vise à mettre l’économique au service du social.

Si Proxemia est une coopérative à finalité sociale, elle vise à faire du profit mais pour le redistribuer autrement, là où les besoins sont nécessaires. Mais l’économie sociale chapelloise vise d’autres perspectives. Des études en cours pourraient déboucher sur la création de nouvelles coopératives ayant le même dénominateur commun.
Toutefois, un projet est aujourd’hui arrivé à maturité, il s’agit de créer une fondation d’utilité publique, outil de redistribution juridiquement adapté à la philosophie « Prox »…

Nous faisons donc appel aux « 1000 et un potes à Moriau » pour qu’ils puissent nous aider à constituer « Proxemium, la Fondation Patrick Moriau » pour le 1er septembre prochain.
Le samedi 25 mai 2013 a été lancée une souscription visant à porter le capital de départ de la fondation à 25.000 euros. Les donations peuvent porter sur soit une « part » à 25 euros, soit une « part » à 250 euros. Toutes les explications sont données en dernière page de ce document.

D’avance merci mais sachez que même sans versement d’argent, vous resterez un… « Pote à Moriau » !

Eric BERNARD

JPEG - 212.8 ko


Nouveau : Proxemia s’étend !

Lire plus...


Notre page Facebook fait peau neuve.

Lire plus...


Lire plus...


Lire plus...